Signes de troubles de l'alimentation chez les adolescents

Rédigé par Claire Cheshire

Édité par Alexander Bentley

Revu par Michel Por

Signes de troubles de l'alimentation chez les adolescents

 

Dans un monde où les pressions des médias sociaux et traditionnels ne cessent de croître et où nous avons tous été constamment gavés d'un régime de perfection esthétique que nous devrions tous viser, il n'est pas surprenant que le nombre de adolescents et jeunes adultes souffrant d'un trouble de l'alimentation est plus élevé que jamais.

 

Mais en tant que parents ou soignants, de telles choses nous sont souvent cachées, de peur que nous essayions de les encourager à revenir à un monde de habitudes alimentaires normales, tandis que l'emprise de la croyance que leur modèle d'alimentation et d'exercice triomphe dans l'ensemble.

 

Alors, comment repérer les signes lorsque les jeunes ne nous font pas confiance pour comprendre ce qu'ils ressentent et essaient de cacher leurs problèmes à chaque tournant alors qu'ils tombent de plus en plus profondément dans les griffes de ces troubles ? Bien que ce ne soit pas toujours facile, il existe plusieurs signes que nous pouvons détecter, des signes physiques, psychologiques et comportementaux qui indiquent que quelque chose ne va pas avec un jeune dans notre vie et qu'il peut souffrir d'un trouble de l'alimentation tel que l'anorexie. nervosa, la boulimie nerveuse ou le trouble de l'alimentation non spécifié (EDNOS), qui comprend l'hyperphagie boulimique et orthorexie.

Signes physiques des troubles de l'alimentation chez les adolescents et les jeunes adultes

 

Commençons par ce que la plupart des gens associent le plus aux troubles de l'alimentation, les signes physiques qui peuvent se présenter. Celles-ci diffèrent selon le trouble, mais la pression de la société et des pairs autour de l'image corporelle est également un facteur important pour expliquer pourquoi de nombreuses personnes, en particulier les jeunes, développent des troubles de l'alimentation en premier lieu.

 

Certains signes physiques courants d'un trouble de l'alimentation comprennent :

 

  • fluctuations de poids
  • perte de poids
  • sensibilité au froid
  • gonflement autour des joues et de la mâchoire
  • callosités sur les jointures
  • dents décolorées par des vomissements
  • évanouissement
  • Perte de règles chez les filles (également appelée aménorrhée)

 

Si ces symptômes persistent, ils peuvent entraîner des affections osseuses fragiles telles que l'ostéoporose, des problèmes cardiaques, une insuffisance rénale et même la mort. Si vous remarquez l'un de ces symptômes, en particulier s'il est associé à d'autres symptômes physiques, psychologiques ou comportementaux d'un trouble de l'alimentation, essayez d'aborder le sujet de la nourriture avec l'adolescent, peut-être une simple discussion sur ce qu'il faut manger pour le dîner, et voir comment ils réagissent.

 

S'ils arrêtent immédiatement le sujet, ou si la façon dont ils parlent de la nourriture semble très réglementée et établie, cela pourrait être un signe qu'il y a des problèmes alimentaires. Au-delà de cette conversation initiale, arrêtez de discuter de régimes alimentaires ou de corps avec eux, car cela peut être encore plus dommageable pour leur santé mentale déjà fragile et les amener à se pencher encore plus lourdement sur leur trouble de l'alimentation. Au lieu de cela, concentrez-vous sur des sujets plus sains avec eux qui ne sont pas liés et éloignez les conversations d'eux là où vous le pouvez.

Signes de troubles psychologiques de l'alimentation chez les adolescents

 

Aussi évidents que soient les signes physiques d'un trouble de l'alimentation, ils sont généralement les derniers à devenir visibles pour les étrangers, car le changement physique prend du temps et des comportements répétés à mettre en œuvre, à la fois positifs et négatifs. Les symptômes psychologiques d'un trouble de l'alimentation sont beaucoup moins évidents mais sont souvent les premiers à apparaître.

 

Ceux-ci peuvent inclure une insatisfaction à l'égard de leur image corporelle, une image corporelle déformée qui se traduit par une vérification constante de leur apparence dans les miroirs ou les reflets des fenêtres, une faible estime de soi, une anxiété accrue autour des repas, un étiquetage rigide des aliments et un comptage obsessionnel des calories. Comme indiqué ci-dessus, les personnes souffrant de troubles de l'alimentation sont extrêmement sensibles aux critiques et aux discussions sur la nourriture, l'exercice, le poids et la forme corporelle.

 

Une proportion importante de critiques se répand dans les conversations à l'école et avec des amis, alors que les adolescents atteignent la puberté et deviennent encore plus hyper conscients de leur apparence et de leur apparence par rapport à leurs pairs et à leurs idoles alors que leur corps subit des changements importants. Par conséquent, si vous êtes un adulte de confiance dans la vie d'un adolescent ou d'un jeune, il est encore plus important que vous ne fassiez aucun de ces messages et insécurités qui peuvent provenir de leurs pairs, et que vous évitiez plutôt les critiques et offrez votre soutien en tant que personne à écouter s'ils veulent parler de quoi que ce soit. Même si vous ne comprenez pas pourquoi ou comment il a développé un trouble de l'alimentation, la colère ou la critique de votre part est susceptible d'éloigner un adolescent de vous, surtout s'il vous faisait confiance.

Signes comportementaux des troubles de l'alimentation chez les adolescents

 

Les comportements à prendre en compte incluent l'accent mis sur les régimes, le comptage des calories, les changements dans les préférences alimentaires, les comportements ciblés autour de la nourriture qui peuvent inclure la planification et la préparation de repas pour les autres sans se manger, « oublier » les déjeuners et éviter les questions sur la nourriture et combien ils peuvent avoir mangé.

 

Se précipiter fréquemment aux toilettes immédiatement après les repas peut également être un signe de purge par vomissements ou d'utilisation de laxatif, et doit donc également être surveillé. Si vous voulez aider un jeune dans votre vie à rompre avec ces comportements, la première chose que vous devez faire est de vous renseigner sur les différents troubles de l'alimentation, comment ils se présentent et comment ils sont généralement guéris - souvent grâce à une combinaison de troubles psychologiques. traitement, suivi médical, alimentation nutritionnelle et médicaments antidépresseurs.

 

Bien que vous éduquer ne guérisse pas l'adolescent de votre vie de son trouble, cela vous permet de mieux le comprendre et d'être plus compatissant lorsqu'il vient vous demander de l'aide, et d'agir de manière à ce qu'il se sente à l'aise de le faire. Une fois qu'il s'est ouvert à vous, il est important que vous l'encouragiez gentiment à demander de l'aide, sans forcer trop en suggérant qu'il le fasse, et en lui fournissant des conseils et des ressources là où vous le pouvez.

 

Les troubles de l'alimentation peuvent devenir des problèmes graves jusqu'à l'âge adulte lorsqu'ils ne sont pas contrôlés, causant de nombreux problèmes de santé discutés, bien qu'il soit important d'aborder ce sujet comme un changement positif plutôt qu'une punition pour leur comportement.

 

En fin de compte, même s'il peut être extrêmement difficile de voir un jeune que vous connaissez lutter contre un trouble de l'alimentation, la meilleure façon de l'aider est de vous renseigner et d'être aussi solidaire et compatissant que possible. Bien que ces troubles puissent rendre toutes les personnes impliquées impuissantes, il existe de nombreuses façons pour une personne d'obtenir l'aide, le soutien et le traitement dont elle a besoin.

 

Worlds Best Rehab list of the Best Treatment Clinics for Teens with Eating Disorders:

 

 

 

Précédent: Troubles de l'alimentation Troubles cérébraux

Suivant: Troubles de l'alimentation et apparence parfaite

CEO at Meilleure réadaptation au monde | CONCEPTION | + messages

Alexander Bentley est le PDG de Worlds Best Rehab Magazine ™ ainsi que le créateur et le pionnier de Remedy Wellbeing Hotels & Retreats et Tripnotherapy ™, adoptant les produits biopharmaceutiques psychédéliques «NextGen» pour traiter l'épuisement professionnel, la dépendance, la dépression, l'anxiété et le malaise psychologique.

Sous sa direction en tant que PDG, Remedy Wellbeing Hotels™ a reçu la distinction de Vainqueur général : International Wellness Hotel of the Year 2022 par International Rehabs. En raison de son travail incroyable, les retraites d'hôtels de luxe individuels sont les premiers centres de bien-être exclusifs de plus d'un million de dollars au monde offrant une évasion aux individus et aux familles nécessitant une discrétion absolue tels que les célébrités, les sportifs, les cadres, la royauté, les entrepreneurs et ceux soumis à un examen minutieux des médias. .

Nous nous efforçons de fournir les informations les plus à jour et les plus précises sur le Web afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins de santé. Notre experts en la matière se spécialisent dans le traitement de la toxicomanie et les soins de santé comportementaux. Nous suivre des directives strictes lors de la vérification des informations et n'utilisez que des sources crédibles lorsque vous citez des statistiques et des informations médicales. Cherchez l'insigne Meilleure réadaptation au monde sur nos articles pour les informations les plus récentes et les plus précises. sur nos articles pour les informations les plus récentes et les plus précises. Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact ou obsolète, veuillez nous en informer via notre page de contact

Avis de non-responsabilité : nous utilisons un contenu factuel et publions des documents qui sont recherchés, cités, édités et révisés par des professionnels. Les informations que nous publions ne sont pas destinées à remplacer un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement. Il ne doit pas être utilisé à la place des conseils de votre médecin ou d'un autre professionnel de la santé qualifié. En cas d'urgence médicale, contactez immédiatement les services d'urgence.